Eau = Alerte



Arrêté préfectoral du 8 juillet 2017réglementant les usages de l'eau

en vue de la préservation de la ressource

Cet arrêté est applicable à compter de sa publication jusqu'au 31 décembre 2017.

Le département du Nord est placé en état d'alerte.


Les collectivités et les particuliers sont invités à réaliser des économies d'eau
-    les fontaines publiques en circuit ouvert doivent être fermées;
-    l'utilisation de l'eau pour le lavage des véhicules est interdit hors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire et pour les véhicules d'urgence et de sécurité;
-    l'arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d'agrément, des jardins potagers, des espaces sportifs de toute nature est interdit de 9 à 19 heures;
-    l'arrosage des terrains de golf est interdit de 9 à 19 heures et le volume hebdomadaire de consommation d'eau doit être réduit de 10%.
-    le lavage des voiries doit être limité aux besoins strictement nécessaires pour assurer l'hygiène et la salubrité publiques;
-    le remplissage des piscines privées à usage familial est interdit hormis celles dont la capacité est inférieure à 20m3 et doivent être gérées dans un souci d'économie de la ressource.
-    les vidanges des piscines communales et la purge des réseaux sont interdites et doivent être reportées.
-    le remplissage des étangs, plans d'eau de loisirs et bassins est interdit.

Les industriels
-    les activités industrielles et commerciales doivent limiter au strict nécessaire leur consommation d'eau.
-    le suivi particulier des dispositifs de traitement des eaux est renforcé par les exploitants pour éviter toute pollution accidentelle. Toutes dispositions seront prises pour éviter tout rejet au milieu récepteur superficiel d'eaux insuffisamment ou non traitées et non conformes aux prescriptions réglementaires;
-    à défaut de dispositions spécifiques contenues dans leurs arrêtés d'autorisation et sauf dérogation spécifique accordée par le Préfet, les ICPE autorisées à prélever plus de 1000 m3/jour dans les eaux de surface ou plus de 80 m3/heure dans les eaux souterraines voient leur autorisation réduite de 10%.
-    les ICPE soumises à autorisation au titre de la nomenclature ICPE voient leur autorisation de prélèvement dans le réseau d'eau potable réduite de 10%

Les agriculteurs et les pisciculteurs
-    l'irrigation des cultures est interdite de 11 h à 17 h.
-    un registre de prélèvements est tenu à jour par l'exploitant; pour les prélèvements ayant une incidence rapide sur le débit des cours d'eau, des « tours d'eau» doivent être organisés.
Les mesures ci-dessus, ne concernent ni les systèmes d'irrigation au goutte à goutte ou la brumisation des cultures sensibles (type salade), ni les prélèvements effectués pour l'abreuvement des animaux.

> Voir l'arrêté



Page en favoris
Newsletter
Recevez la newsletter : Je m'abonne
Je me désabonne
Suivez-nous !
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel création site web